Pariscope – septembre 2016

Les vacances sont déjà loin pour Anne Roumanoff. L'humoriste a choisi de faire sa rentrée en plein coeur de l'été. Depuis fin juillet, elle reprend son spectacle " Aimons-nous les uns les autres" dans une version réactualisée. Fidèle aux ingrédients qui ont fait sa renommée, Anne Roumanoff pointe du doigt les petits travers des hommes et des femmes d'aujourd'hui. En s'appuyant sur toutes les questions de société, notre quotidien est passé à la moulinette et le public est conquis par ce vécu si justement observé et restitué. L'artiste nous promène ingénieusement dans son monde, dans notre monde. Elle nous convie, entre autres, à une réunion ministérielle pour en fustiger l'hypocrisie, à un goûter d’anniversaire pour nous offrir quelques réflexions bien senties sur l'éducation, avant  de nous entraîner dans une église pour chanter " Ave, ave , ave pôle Emploi, on continue de croire en toi"... La galerie de personnages est des plus savoureuses et l'émotion pointe parfois le bout de son nez à l'évocation de la disparition de son père ou des attentats. Évidemment, l'actualité politique n'est pas négligée... Mis en scène comme il se doit par Gil Galliot, sketches connus et inédits se succèdent avec une belle fluidité. Avec la malice de l'humoriste, pas de temps mort, les zygomatiques sont soumis à rude épreuve ! Ce qui fait la force de ce spectacle, c'est bien sûr la générosité sans borne de l'artiste , mais aussi et surtout la qualité d'écriture dont elle fait preuve. Avec ses textes au cordeau où les petites phrases assassines jouxtent les monologues impeccables de drôlerie, Anne Roumanoff est proprement irrésistible. Dimitri Denorme
X